Pour le maintien du régime illégitime israélien, le recours massif à la violence militaire joue un rôle capital. En dépit des violations du droit international et des droits humains et du non-respect systématique du droit humanitaire international par Israël, de nombreux Etats maintiennent leur coopération militaire avec ce pays. Pour l’économie israélienne, l’industrie d’armement et de sécurité constitue un pilier essentiel. L’expertise de ce secteur, invoquée comme argument de vente, est principalement acquise par les opérations de répression exercée contre les Palestinien·ne·s. La société civile palestinienne appelle donc à un embargo militaire généralisé à l’égard d’Israël.

Malgré le bilan humanitaire dramatique d’Israël, la Suisse entretient des relations étroites avec l’armée et l’industrie d’armement et de sécurité israéliennes. Cette attitude de la Suisse entre en contradiction avec ses engagements internationaux. Nous exigeons la cessation de toute coopération militaire et scientifique avec l’armée israélienne, et avec les entreprises publiques et privées du secteur de l’armement et de la sécurité en Israël. Nous contestons en particulier l’achat de six drones de type Hermes 900 de l’entreprise Elbit Systems destinés à l’armée suisse, les opérations de contrepartie prévues dans ce contexte par des firmes suisses et l’achat de technologies de surveillance de l’entreprise israélo-américaine Verint pour les polices cantonales suisses.

Articles

  • Des drones anti-migrants?

    21.11.2013

    Lorsque les porte-paroles d'armasuisse vantent les drones, ils ne mentionnent pas que les drones israéliens qu'ils envisagent pour l'armée suisse peuvent, au besoin, être armés. Ils insistent plutôt sur les autres fonctions possibles des drones, et notamment sur la surveillance, en particulier la surveillance des frontières. Mais contre quelle invasion la Suisse veut-elle défendre ses frontières? Sur cette question, voici deux articles qui suggèrent quelques réponses.

    ... lire la suite
  • Nouvelles de la campagne contre les drones - Novembre 2013

    12.11.2013

    Le Département de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) prévoit l'achat de 6 drones israéliens pour un montant de 300-400 millions de francs. Après l'envoi d'une lettre ouverte, restée sans réponse, BDS-Suisse a décidé de lancer une pétition contre cet achat. Une série d'organisations ont accordé leur soutien à cette démarche.

    ... lire la suite
  • Pour réfléchir sur les drones militaires et de surveillance

    08.11.2013

    En faisant signer la pétition contre l'achat de drones israéliens par l'armée suisse, nous rencontrons de nombreuses personnes qui se demandent: qu'est-ce qu'on va faire de ces drones en Suisse? Il y en a également qui se posent des questions de fond sur cette technologie et ce qu'elle implique.

    ... lire la suite
  • Grégoire Chamayou: "La théorie du drone"

    20.10.2013

    Les travaux de Grégoire Chamayou, chercheur au CNRS, croisent histoire des techniques et histoire des rationalités politiques. Il vient de publier Théorie du drone (éd. La Fabrique), un essai passionnant qui interroge les implications éthiques, juridiques et politiques de cette technologie militaire.

    ... lire la suite
  • Film: Drones, la sale guerre d'Obama

    14.10.2013

    Au moment où l'armée suisse projette de renouveler son stock de drones avec l'achat de 6 drones israéliens, il n'est pas inutile d'en savoir plus sur ce que sont les drones et à quoi ils peuvent servir.

    ... lire la suite
  • Etats-Unis. 5 mythes sur les drones

    11.10.2013

    Le site alencontre-org a publié le 8.10.2013 la traduction d'un article par Robert Greenwald sur les mythes diffusés par le Pentagone et par les constructeurs d'armement pour justifier l'utilisation des drones et la politique d'assassinats ciblés conduite par la Maison-Blanche.

    ... lire la suite
© BDS Suisse