Pour le maintien du régime illégitime israélien, le recours massif à la violence militaire joue un rôle capital. En dépit des violations du droit international et des droits humains et du non-respect systématique du droit humanitaire international par Israël, de nombreux Etats maintiennent leur coopération militaire avec ce pays. Pour l’économie israélienne, l’industrie d’armement et de sécurité constitue un pilier essentiel. L’expertise de ce secteur, invoquée comme argument de vente, est principalement acquise par les opérations de répression exercée contre les Palestinien·ne·s. La société civile palestinienne appelle donc à un embargo militaire généralisé à l’égard d’Israël.

Malgré le bilan humanitaire dramatique d’Israël, la Suisse entretient des relations étroites avec l’armée et l’industrie d’armement et de sécurité israéliennes. Cette attitude de la Suisse entre en contradiction avec ses engagements internationaux. Nous exigeons la cessation de toute coopération militaire et scientifique avec l’armée israélienne, et avec les entreprises publiques et privées du secteur de l’armement et de la sécurité en Israël. Nous contestons en particulier l’achat de six drones de type Hermes 900 de l’entreprise Elbit Systems destinés à l’armée suisse, les opérations de contrepartie prévues dans ce contexte par des firmes suisses et l’achat de technologies de surveillance de l’entreprise israélo-américaine Verint pour les polices cantonales suisses.

Articles

  • Pressions israéliennes pour vendre ses drones

    16.12.2013

    Un article du site pro-israélien israelvalley.com commente les véléités de EADS (European Aeronautic Defense and Space Industry) à s'armer de drones. Avec une belle arrogance, l'article déclare: "Des millions d'euros vont encore se perdre en raison d'un acharnement inutile d'un homme aux abois. Le patron de EADS, Tom Enders, n'a toujours pas compris que le retard technologique de sa firme dans les drones ne peut se rattraper qu'a une seule condition : s'allier avec intelligence avec les industriels de l'Etat Hébreu ! "...

    ... lire la suite
  • Le rêve d'interdire les drones armés

    12.12.2013

    Le site leconomiste.com a publié un article intéressant puisqu'il reflète la réflexion d'un consultant militaire français sur les drones et sur les tentatives d'encadrer légalement ces appareils ou de les interdire. Toute campagne contre les drones doit tenir compte de telles réflexions pour les contrer et ancrer plus fermement ses arguments contre les drones militaires et de survaillance.

    ... lire la suite
  • Campagne contre les drones létaux israéliens au Royaume Uni

    12.12.2013

    L'organisation "War on Want" a lancé une campagne contre les "Killer Drones" (drones létaux) israéliens. Dans un rapport War on Want expose la complicité du Royaume Uni dans les crimes d'Israël contre le peuple palestinien. Travaillant en partenariat avec des mouvements populaires en Palestine, l'organisation a lancé la campagne "Stop Arming Israel".

    ... lire la suite
  • Décompte signatures pétition contre l'achat de drones israéliens

    06.12.2013

    Dans le cadre de son programme d'armement 2015, l'armeée suisse projette l'acquisition de 6 nouveaux drones. Nous exigeons que le Conseil fédéral renonce à son projet d'achat de drones de fabrication israélienne et mette fin à la collaboration militaire avec cet Etat jusqu'à ce qu'il respecte le droit international.

    ... lire la suite
  • Des drones anti-migrants?

    21.11.2013

    Lorsque les porte-paroles d'armasuisse vantent les drones, ils ne mentionnent pas que les drones israéliens qu'ils envisagent pour l'armée suisse peuvent, au besoin, être armés. Ils insistent plutôt sur les autres fonctions possibles des drones, et notamment sur la surveillance, en particulier la surveillance des frontières. Mais contre quelle invasion la Suisse veut-elle défendre ses frontières? Sur cette question, voici deux articles qui suggèrent quelques réponses.

    ... lire la suite
  • Nouvelles de la campagne contre les drones - Novembre 2013

    12.11.2013

    Le Département de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) prévoit l'achat de 6 drones israéliens pour un montant de 300-400 millions de francs. Après l'envoi d'une lettre ouverte, restée sans réponse, BDS-Suisse a décidé de lancer une pétition contre cet achat. Une série d'organisations ont accordé leur soutien à cette démarche.

    ... lire la suite
© BDS Suisse