Le boycott consommateur est un acte délibéré par lequel une personne renonce, pour des motifs politiques, à acheter des marchandises ou des services d’entreprises israéliennes, et à recourir à des firmes internationales profitant, par leur activité commerciale, des pratiques discriminatoires en Israël et dans les territoires occupés.

Cette campagne dénonce les atteintes au droit international et les violations des droits humains pratiquées par Israël, et fait connaître les implications d’entreprises suisses dans cette politique. La campagne se focalise notamment sur la discrimination systématique pratiquée à l’encontre de la population palestinienne concernant l’accès à l’eau et à la terre, en Israël et dans les territoires occupés, et sur l’exploitation des matières premières naturelles sous le régime de l’occupation, au mépris du droit international.

Parmi les marchandises provenant d’Israël commercialisées en Suisse, on peut citer

En Suisse, la campagne vise particulièrement les grandes surfaces, comme COOP ou MIGROS, qui se vantent de respecter les objectifs de durabilité du Global Compact. Cet engagement implique que les entreprises doivent « promouvoir et respecter la protection du droit international relatif aux droits de l’homme » et « veiller à ne pas se rendre complices de violations des droits de l’homme». Pour se conformer à ces principes, il n’est pas suffisant de s’en remettre au « libre choix du consommateur » ! Plus de 10 000 personnes ont signé l’appel au boycott de produits israéliens et expriment par là ne plus vouloir s’accommoder de l’impunité d’Israël.

Quels produits boycotter ? Cf. les informations de notre guide et sur le Not Shop.

Articles

  • Les pommes de terre importées d’Israël peuvent-elles être considérées comme équitables compte tenu des conditions existantes ?

    21.07.2017

    Cette année, pour la première fois, Coop a mis en vente des pommes de terre israéliennes munies du symbole du bourgeon de Bio Suisse qui est censé distinguer les produits cultivés selon des conditions écologiques, durables et équitables. Compte tenu de la politique discriminatoire systématique appliquée en Israël/Palestine précisément dans les domaines de l'eau et de l'utilisation des terres, cette certification semble contredire les principes de Bio Suisse. BDS Suisse demande à Bio Suisse d'éviter d'accorder leur label aux produits israéliens, et ce tant que les conditions de base de la production agricole en Israël changeront pas et que la politique menée par Israël en matière de gestion des territoires et de l'eau contiendra des éléments discriminatoires.

    ... lire la suite
  • Pétition : Boycottez HP !

    09.11.2016

    Nous en appelons aux entreprises du groupe Hewlett-Packard - y compris HP Inc., Hewlett Packard Enterprise et toutes les entreprises qui lui sont liées, à ne plus participer à la brutale oppression des PalestinienNes et d'autres communautés et groupes de population où que ce soit dans le monde.

    Signez la pétition!

    ... lire la suite
  • Le boycott de Hewlett-Packard s'amplifie

    06.11.2016

    Déjà dénoncé à de nombreuses occasions pour son implication dans le contrôle et la répression des Palestiniens, HP est en train de devenir la cible d’une campagne mondiale de boycott et de désinvestissement. Plusieurs pays annoncent même une semaine internationale d’action et d’information sur la participation d’HP à l’occupation et à la colonisation israélienne du 25 novembre au 3 décembre prochain.

    ... lire la suite
  • Le départ annoncé de AHAVA, une victoire de BDS

    11.03.2016

    Le mouvement BDS dénonce depuis des années la compagnie israélienne de cosmétiques Ahava qui exploite les ressources de la Mer morte. Or on vient d'apprendre que Ahava va fermer à court terme (deux ans) son usine de Mitzpeh Shalem dans les Territoires palestiniens occupés pour se relocaliser au kibboutz Ein Gedi à l’ouest de la Ligne verte.

    ... lire la suite
  • IAW: Pas de pommes de terre d’apartheid dans mon assiette !

    02.03.2016

    Chaque année, au cours de la première semaine de mars, une „ Israeli Apartheid Week“ (IAW)  est organisée. Un peu partout dans le monde, différentes actions ont pour objectif de sensibiliser le public à la politique d’apartheid appliquée par l’Etat israélien.

    ... lire la suite
  • Orange laisse tomber sa filiale israélienne qui a soutenu la guerre de Gaza

    10.01.2016

    Les militants de la cause palestinienne ont remporté une importante victoire avec l’abandon de sa filiale israélienne par la société multinationale de télécommunications française Orange.

    ... lire la suite
© BDS Suisse