« Waiting for Pozzo ». Le BDS Suisse relaie un appel urgent du Théâtre de la Liberté de Jénine

11.08.2011

Categories: Boycott culturel

Le mouvement BDS en Suisse s'adresse à nouveau à la communauté des artistes et de la culture au moment où il reçoit d'alarmantes informations concernant le Théâtre de la Liberté de Jénine (Cisjordanie occupée).

Le 27 juillet dernier ont été arrêtés deux responsables du Théâtre de la Liberté, Adnan Nagnaghiye et Bilal Saadi, au moment où un groupe important des soldats israéliens s'attaquaient en pleine nuit au bâtiment du Théâtre, à coups de lourds blocs de pierre. Les deux responsables auraient été emmenés à la prison de Jalame, en Israël, où on leur refuse toujours tout contact avec des avocats. Dernier événement en date, le 6 août 2011, des soldats israéliens ont emmené l'élève comédien Rami Awni Hwayel. D'après le témoignage d'une camarade de cours, les soldats ont stoppé leur véhicule au check-point de Shave Shomeron, ont demandé les cartes d'identité des deux artistes, puis ont menotté et bandé les yeux de Rami, qui a ensuite été embarqué dans une jeep pour une destination qui reste inconnue 5 jours après ces faits.

Rami Awni Hwayel devait prochainement interpréter le rôle de Pozzo dans une version d'En attendant Godot de Becket mis en scène par le cinéaste américano-israélien Udi Aloni.

Les arrestations des trois membres du Théâtre de la Liberté surviennent 4 mois après le meurtre de Juliano Mer Khamis par des assassins qui courent toujours.

Le mouvement BDS en Suisse relaie l'appel à la solidarité que le Théâtre de la Liberté de Jénine lance à ses amis dans le monde entier pour faire cesser le harcèlement scandaleux que l'armée israélienne fait subir à leur troupe. Le Théâtre de la Liberté dénonce la Censure militaire israélienne, qui a décrété un embargo sur les informations relatives à ces arrestations

Le mouvement BDS en Suisse est consterné par ces nouvelles qui affectent l'intégrité physique des artistes du Théâtre de la Liberté et fragilisent le projet artistique que mène cette troupe dans le camp de réfugiés de Jénine. Le mouvement BDS en Suisse relève que ces événements se produisent au moment où l'ambassade israélienne à Berne lève le voile sur le contenu de son festival promotionnel Culturescapes Israel, qui vise à présenter l'État d'Israël comme un ami des arts.

Nous vous transmettons ci-dessous les coordonnées que le Théâtre de la Liberté de Jénine a mis à la disposition pour permettre à la communauté internationale de réagir.

Jacob Gough, acting General manager
+972 (0)595348391 jacob@thefreedomtheatre.org

Jonatan Stanczak, co-founder of The Freedom Theatre
+46 (0)707908296 jonatan@thefreedomtheatre.org

 

Pour le BDS Suisse: Éliane Beytrison, Béatrice Leresche, Mary Honderich, Jorge Gajardo Muñoz

 

Références pour ce communiqué :

Site du Théâtre de la Liberté de Jénine : http://www.thefreedomtheatre.org/

Retour

© BDS Suisse