Un projet de loi pour interdire l'entrée en Israël de militants BDS

14.09.2015

Categories: Attaques contre BDS, BDS-Arguments

234 milliards, voilà le chiffre impressionnant de l'aide que Etats-Unis ont versé à Israël depuis 1948

C'est ce qu'avait révélé un rapport du Congrès dévoilé en juin 2015. Ce rapport a été commenté comme suit sur le site JerusalemPlus:

Dépendance où indépendance d’Israël vis à vis des Etats-Unis ? Aucun doute sur ce point : les israéliens sont dopés aux aides américaines. Les relations entre les États-Unis et Israël sont un facteur important dans la politique globale du gouvernement des Etats-Unis au Moyen-Orient.

Les États-Unis maintiennent avec Israël une relation de proximité et de soutien notamment via une aide financière annuelle et des accords militaires. Le passage de Barack Obama en Israël est l’occasion de faire le bilan de l’aide américaine à Israël depuis 1948. Le chiffre est impressionnant : 234 milliards de dollars!

Selon une étude publiée récemment : « L’aide mili­taire amé­ri­caine en direction d’Israël cor­respond, selon cer­tains, à une véri­table sub­vention de l’appareil militaro-​​industriel israélien, dans la mesure où l’Etat hébreu béné­ficie de condi­tions uniques pour pouvoir passer des com­mandes à des fabri­cants d’armes israé­liens grâce, en grande partie, à des fonds américains.

Selon Stauffer, les Etats-​​Unis ont déversé des mil­liards de dollars dans la tech­no­logie mili­taire israé­lienne, laquelle se trouve en com­pé­tition directe avec celle des Amé­ri­cains. Stauffer cite comme exemples le pro­gramme de chas­seurs “Lavi” et le système de missile Arrow.

De plus, Israël obtient d’importants rabais sur ce qui est considéré comme du “surplus” mili­taire amé­ricain. Les indus­tries mili­taires israé­liennes dictent leur loi à leurs homo­logues amé­ri­cains ; les ache­teurs amé­ri­cains, prétend Stauffer, sont obligés de sous-​​traiter à des firmes israé­liennes la fabri­cation de cer­tains com­po­sants mili­taires – com­mandes qui autrement seraient allées aux entre­prises américaines ».

Michael Kaplan

Source: JerusalemPlus

Retour

© BDS Suisse