Quelle politique aura Trump à l'égard d'Israël?

14.11.2016

Categories: Apartheid et colonialisme, Attaques contre BDS

Il faudra voir quelle sera la position de l'administration Trump En ce qui concerne la campagne BDS.

Le Département d’Etat américain, a récemment fait savoir, par la bouche de son porte parole Mark Toner, que le boycott d’Israel pour des raisons politiques faisait partie de la liberté d’expression. Cette position est la même que celle adoptée par l'Union européenne, à savoir que même si on n'approuve pas le boycott d'Israël on ne peut empêcher les citoyens de s'exprimer librement. Les deux candidats à la présidence avaient promis de combattre cette position s'ils étaient élus.

Reste à savoir maintenant comment va se comporter celui qui n’a cessé de dire "L’Amérique d’abord" pendant toute sa campagne, lorsqu’il s’agit non seulement de continuer à grever le budget américain de plusieurs milliards de dollars par an pour maintenir l’occupation et la colonisation israéliennes, mais en plus de respecter ou de violer la constitution américaine selon laquelle la liberté d’expression est un droit inaliénable.

Sources:

Article dans Le Temps du 11 novembre 2016

Site Europalestine: Trump et la campagne BDS

Voir aussi une analse plus approfondie sur le site +792: "Trump is the president settlers could only dream of" ou sur Electronic Intifada "Will Trump help Israel annex the West Bank?"

Retour

© BDS Suisse