Pas de contrat avec Verint!

19.01.2014

Categories: Embargo militaire

Suite à l'annonce d'un contrat entre le DFJP et la société israélienne Verint, l'Association Suisse-Palestine a publié une déclaration dénonçant ce contrat :

Berne, le 15 janvier 2014

L'Association Suisse-Palestine demande l'annulation du contrat entre le DFJP et la société israélienne Verint.

Une société israélienne alliée à NSA américain est responsable du nouveau système d'écoutes téléphoniques de la Suisse.

Le contrat signé par le DFJP en décembre 2013 est en contradiction avec la politique suisse de promotion de la paix au Moyen-Orient et place la surveillance interne sous surveillance d'acteurs étrangers non transparents.

L'Association Suisse Palestine dénonce vivement la signature en décembre 2013, d'un contrat concernant le système d'écoutes téléphoniques suisses entre le Département fédéral de Justice et Police (DFJP) et Verint, une société israélienne, leader mondial de l'interception téléphonique, partenaire privilégié de la NSA (National Security Agency des USA), rendu public par Le Temps du 15 janvier 2014.

Cette décision du DFJP dénote un grave manque de sensibilité politique et place la sécurité intérieure suisse dans les mains de partenaires non fiables.

- Elle est en contradiction avec la politique suisse de promotion de la paix au Moyen-Orient et en Palestine. La société Verint fait en effet partie du dispositif politique, militaire et sécuritaire israélien, responsable de la surveillance nationale et moyen-orientale. Elle est ainsi partie intégrante des instruments de contrôle de l'occupation israélienne en Territoire palestinien occupé, occupation contraire au Droit international, dénoncée par la Communauté internationale et par la Suisse.Elle donne de surcroît un très mauvais signal dans un contexte difficile où les Faucons du gouvernement israélien, emmenés par le Ministre de la Défense, tentent de saborder le processus de négociations entre Israéliens et palestiniens conduit par le Secrétaire d'Etat américain John Kerry, processus salué et soutenu par la Suisse.

- Le contrat signé par le DFJP avec l'entreprise Verint place par ailleurs la Suisse dans une dangereuse dépendance vis-à-vis de fournisseurs et opérateurs israéliens et américains, spécialisés dans l'écoute téléphonique et l'espionnage. Les relations établies entre Verint et la NSA sont très problématiques (le fondateur de Verint fait l'objet de poursuites du FBI) et mettent la surveillance suisse sous surveillance d'opérateurs étrangers aux pratiques non transparentes.

L'Association Suisse-Palestine demande l'annulation du contrat conclu entre le DFJP et l'entreprise Verint et la recherche d'un partenaire fiable politiquement et technologiquement pour le nouveau système d'écoute téléphonique de la Suisse.

Pour information :
Daniel Vischer, Président de l'Association Suisse-Palestine, conseiller national 079-682 43 92.

Retour

© BDS Suisse