Message de la part de groupes de la société civile à Gaza

11.09.2014

Categories: BDS-Arguments

Depuis nos villes et villages ravagés, nous exprimons notre vive reconnaissance à tous ceux qui nous ont soutenu et se sont mobilisés pour nous pendant la dernière tuerie en date à Gaza.

Dans les territoires occupés en Cisjordanie, Israël veut s’approprier encore 400 hectares de terres, une des confiscations les plus importantes au cours des dernières décennies, dans le but d’agrandir ses colonies illégales.

Notre lutte pour tenir Israël pour responsable de ses nouveaux crimes de guerre et crimes contre l’humanité a commencé. La fin de l’impunité de l’Etat d’Israël dépend de vous.

Deux mois après les massacres de 2008-09 à Gaza, l’Union européenne a amélioré les conditions des échanges commerciaux avec Israël. Entre 2009 et 2012, les pays occidentaux et le Secrétaire général de l’ONU ont réussi à bloquer les résultats des enquêtes de l’ONU et de la Cour pénale internationale à propos des crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis par Israël pendant les trois semaines de l’Opération Plomb Durci.

Trois jours après le bombardement d’un abri de l’ONU le 2 août 2014 dans le camp de Jabalia, tuant 20 personnes et blessant 150 autres dans leur sommeil, , le Congrès américain a approuvé $225 millions d’aide supplémentaire à Israël. Le jour suivant, l’armée israélienne a frappé un autre abri de l’ONU tuant dix civils et blessant des dizaines d’autres.

L’Allemagne a vendu un sous-marin nucléaire offensif à Israël pendant cet été meurtrier et l’Angleterre a refusé de geler ses ventes d’armements à Israël. Ce genre de complicité de la part des gouvernements à niveau mondial et des instances officielles donne carte blanche à Israël. C’est aux gens de conscience et à tous ceux qui recherchent une juste paix partout dans le monde de faire en sorte que cette complicité prenne fin immédiatement.

Nous vous appelons à montrer votre solidarité avec tout le peuple palestinien en demandant qu’Israël soit tenu responsable pour les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité qu’il a commis et qu’il continue à commettre contre le peuple palestinien. Nous vous demandons :

d’intensifier vos actions dans BDS (boycott, sanctions et désinvestissement - voir ( http://www.bdsmovement.net/make-an-impact) pour isoler Israël dans les domaines militaire, économique, académique et culturel ;

de soutenir des mandats d’arrêts contre des criminels de guerres israéliens qui pourraient être traduits en justice devant vos cours de justices ;

d’exercer une pression sur vos gouvernements pour qu’ils  cessent tout rapport avec Israël en ce qui concerne l’armement.

De demander à vos gouvernements de suspendre tout accord commercial avec Israël jusqu’à ce qu’il respecte le droit international.

D’entreprendre des actions directes contre des sociétés israéliennes, telles que les actions récentes de Block the Boat qui ont empêché des bateaux israéliens de décharger leurs cargaisons en Californie et à Seattle. Citons aussi les occupations des usines d’Elbit Systems, fabricant d’armements israéliens, en Grande Bretagne et en Australie.

D’agir à l’intérieur des syndicats. Les syndicats ont été décisifs dans la compagne contre l’apartheid en Afrique du Sud. Le Congrès des syndicats de l’Afrique du Sud se joint aux syndicats palestiniens pour appeler à des actions syndicales pour en finir avec l’impunité israélienne. Les syndicats doivent informer le public de l’oppression de l’occupation israélienne et développer des mesures de désinvestissement des fonds syndicaux dans des entreprises et des syndicats israéliens complices de l’occupation israélienne.

de faire pression sur les entreprises et les commerçants qui soutiennent et profitent de l’occupation israélienne en boycottant leurs produits et en imaginant des actions directes créatives. Le Comité national palestinien pour BDS (BNC) suggère ( http://www.bdsmovement.net/make-an-impact) certaines entreprises à cibler.

Beaucoup de gens dans le monde prennent conscience de la réalité de l’occupation israélienne et du racisme de l’Etat d’Israël. L’ONU a déclaré cette année « L’année internationale de solidarité avec le peuple palestinien ». Vous pouvez lui donner tout son sens en montrant votre solidarité avec Gaza et en agissant pour la liberté, la paix et la justice en Palestine.

5 septembre 2014

 

Signataires: Le Comité national palestinien pour BDS (BNC), Palestinian General Federation of Trade Unions, University Teachers Association in Palestine, Palestinian Non-Governmental Organizations Network (133 organisations), Medical Democratic Assembly, General Union of Palestine Workers, General Union for Public Services Workers, General Union for Petrochemical and Gas Workers, General Union for Agricultural Workers, Union of Women’s Work Committees, Pal-Cinema (Palestine Cinema Forum),

Herak Youth Movement, Union of Women’s Struggle Committees, Union of Synergies – Women’s Unit, Union of Palestinian Women’s Committees, Women’s Studies Society, Working Women’s Society, Palestinian Students’ Campaign for the Academic Boycott of Israel, Gaza BDS Working Group, One Democratic State Group

Retour

© BDS Suisse