Le tourisme et l'occupation

15.03.2019

Categories: Apartheid et colonialisme, Autres campagnes, BDS-Arguments, Droit international

Dans un rapport publié en janvier 2019, Amnesty International a accusé les géants du tourisme en ligne, Airbnb, Expedia et TripAdvisor de tirer profit des crimes de guerre en offrant leurs services danns les colonies israéliennes en Cisjordanie occupée.

Nous vous invitons à lire l'article qu'a publié Amnesty à ce sujet: https://www.amnesty.org/fr/latest/news/2019/01/israel-opt-tourism-companies-driving-settlement-expansion-profiting-from-war-crimes/

Retour

© BDS Suisse