L'"affaire" Nick Cave

30.11.2017

Categories: Boycott culturel

En 2014, Nick Cave avait signé une lettre demandant que les charges contre les manifestants français avaient escaladé le mur de l'Usine Elbit à cause du désastre qui déferlait sur la population palestinienne de Gaza. On pouvait donc espérer qu'il accepterait de signer le manifeste de Artists for Palestine. Le chanteur a refusé, ce qui était évidemment son droit, mais il est allé plus loin. Lors d'une conférence de presse avant ses concerts à Tel Aviv en novembre 2017 il a déclaré qu'il s'était rendu en Israël parce qu'il aimait Israël et qu’il était important de prendre position contre ceux qui veulent imposer leurs règles aux musiciens, les intimident, les censurent et les faire taire. en ajoutant: "Alors, d’une certaine manière, je suis là à cause du BDS ».

Les autorités et les médias israéliennes ont évidemment été ravies de reprendre et d'assurer une large diffusion à cette déclaration dans laquelle Cave accuse les partisans de BDS de vouloir censurer et réduire au silence des musiciens.

Mais la déclaration du rockeur australien a également suscité des réactions de la part de nombre de personnalités du monde culturel comme Brian Eno, Roger Waters et d'autres, qui ont rappelé les raisons du boycott culturel et souligné qu'en ce qui concerne la "censure", Israël tente par tous les moyens de réduire au silence les Palestiniens, dont des artistes et des musiciens.

Selon les musiciens britannique et israélien Brian Eno and Ohal Grittier, « Le ministère israélien des Affaires étrangères travaille main dans la main avec des promoteurs de spectacles en Israël, qui offrent des compensations financières faramineuses pour des concerts. Ils affirment que leur objectif est d’établir un « Label Israël » associé à un pluralisme libéral… Mais l’oppression systématique du peuple palestinien depuis des décennies, une oppression souvent violente et meurtrière, nous a conduits, ainsi que beaucoup d’autres, à penser que comme en Afrique du Sud le boycott est une mesure efficace pour apporter un changement et la libération d’un « peuple opprimé ».

Pour en savoir plus:

https://artistsforpalestine.org.uk/2017/11/20/artists-respond-to-nick-caves-comments/

https://artistsforpalestine.org.uk/2017/11/20/nick-cave-who-is-being-silenced/

http://www.independent.co.uk/arts-entertainment/music/news/nick-cave-isreal-show-palestine-boycott-aparthied-bds-roger-waters-thom-yorke-latest-a8065366.html

Retour

© BDS Suisse