Jérusalem: Pas une guerre de religion

15.10.2015

Categories: Autres campagnes

L'escalade des affrontements entre colons israéliens et Palestiniens de Jérusalem est le signe d'une éruption aux conséquences incalculables. Ces événements sont immédiatement étiquetés par les médias et la droite israéliennes comme étant une „guerre de religion", alors qu'ils font depuis des années partie intégrante du plan israélien de judaïser la ville et de la vider de ses habitants palestiniens. 

Nur Arafeh analyse dans son article les principaux changements qu'Israël a imposé à Jerusalem en toute illégalité et elle souligne le fait que l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) et l'Autorité palestinienne (AP) laissent la population se débrouiller toute seule. Elle conclut par des recommandations politiques pour l'OLP/AP, pour les universitaires palestiniens ainsi que pour le mouvement de solidarité internationale.

 

Voici l'article sur le site d'al-Shabaka

 

Retour

© BDS Suisse