Israël a déclaré la guerre aux banques palestiniennes

30.05.2014

Categories: Autres campagnes

"Quand les efforts de négociations de paix du Secrétaire d’État John Kerry ont trébuché - d’aucuns disent "échoué" - fin avril, Israël a pris des mesures punitives pour sanctionner les Palestiniens qui n’acceptent pas une soumission politique absolue. Concrètement, Israël déclare la guerre à l’économie palestinienne".

"Beaucoup de gens croient que l’occupation militaire israélienne n’est constituée que de choses concrètes et tangibles – colonies, murs, postes de contrôle, avions de guerre etc. - alors qu’en réalité le poids de l’occupation consiste en fait en une myriade de règles et de restrictions administratives."

"Ces éléments administratifs de l’occupation sont au nombre de ceux qu’on ne peut pas photographier, des choses comme : 

  • ce système de permis qui détermine la mobilité et l’accès des Palestiniens ;
  • le contrôle du spectre électromagnétique palestinien, qui prive les Palestiniens des services de la téléphonie mobile de troisième génération (3G) ;
  • l’interdiction de creuser des puits, ce qui limite non seulement notre capacité à construire un secteur agricole en propre, mais prive beaucoup d’entre nous d’eau potable ;
  • et bien sûr, les diktats militaires qui ont le pouvoir de faire s’effondrer tout un secteur bancaire."

Info-palestine net a traduit un article publié dans The Palestine Chronicle sur justement ce dernier point. 

Lire l'article

 

Retour

© BDS Suisse