Il faut tenir compte des causes profondes de la violence

26.10.2015

Categories: Autres campagnes

Le Conseil des organisations des droits humains palestiniens (The Palestinian Human Rights Organizations Council- PHROC) ) et la Coalition civile pour les droits des Palestiniens à Jérusalem (Civic Coalition for Palestinian Rights in Jerusalem - CCPRJ) déplorent et condamnent toutes les formes d'attaques contre les civils et soulignent que l'actuelle escalade de la violence ne peut pas être expliquée ni rémediée dans le vide. Cette violence a des causes profondes qui l'expliquent, à savoir les violations de la loi internationale par Israël,, y compris l'occupation brutale et illégale des Territoires palestiniens qui dure depuis 48 ans et la politique raciste que mènent les autorités israéliennes contre les citoyens palestiniens d'Israël. Ce sont là des causes profondes qui ne peuventt pas être ignorées. Les organisations des droits humains soulignent que tous les Palestiniens, où qu'ils vivent, mènent une lutte commune pour exercer leur droit à l'autodétermination. 

Lire le document (en anglais)

Lien vers un article du Iddle East Monitor qui permet de visualiser les nouveaux check points à Jérusalem.

Retour

© BDS Suisse