Elbit Systems: Surveiller et assassiner serait-il devenu éthique?

14.04.2014

Categories: Embargo militaire

Le Crédit Suisse et l'UBS qui investissent dans Elbit sont certainement ravis d'apprendre que l'institut Ethisphere a nommé Elbit Systems of America comme étant la compagnie la plus éthique du monde en 2014.

Heureusement il existe des instituts plus sérieux et... plus éthiques! 

Selon le code d'investissement éthique ETHIAS SA qui se réfère aussi bien au droit humanitaire, au droit social, au droit civil... appliqués aux entreprises Elbitt fait partie de la liste des investissements directs interdits.

Elbit a de multiples ramifications et filiales dans différents pays, mais rappellons que Elbit Systems est au départ une firme à 95% militaire. Elle est première firme de « sécurité » et de « défense » d'Israël et la société d’armement la plus rentable. Elle est spécialisée dans les moyens avancés pour les guerres asymétriques, exactement le type de guerres conduites par Israël dans les Territoires palestiniens occupés - TPO ces dernières années. Elbit System produit de l'électronique militaire, des drones, des systèmes de surveillance et de contrôle des populations qu'elle vend à plus de 13 pays. Elle fournit l'armée de terre, la marine et l'aviation dans les TPO.

De 2000 à 2008, les drones Skylark et Hermes d'Elbit Systems ont participé aux attaques qui ont causé la mort de 745 Palestiniens, dont 233 non-résistants de tous âges. Pendant l'attaque de 2006 contre le Liban, des dizaines de personnes, dont des conducteurs d'ambulance ont été tués ou blessés lors d'attaques de drones. A Gaza, fin 2008, les drones ont entraîné la mort de 78 Palestiniens, dont 29 enfants. Elbit Systems équipe de systèmes de surveillance des grillages du « Mur de séparation » entre les territoires israéliens et les colonies illégales de Cisjordanie. Et on pourrait encore allonge cette liste.

 

 

Retour

© BDS Suisse