Des nationalistes israéliens appellent au boycott de McDonald's

07.07.2013

Categories: Boycott consommateur

Le groupe McDonald's a provoqué une polémique en Israël, à la fin juin 2013, en annonçant qu'il n'ouvrirait pas de restaurant dans le futur centre commercial d'Ariel, une colonie de Cisjordanie. Le propriétaire de la franchise nationale de la chaîne, Omri Padan, milite depuis plusieurs années contre les territoires occupés. En guise de riposte, des membres du parti nationaliste du Foyer juif appellent au boycott du fast food américain.

Lire l'article

Retour

© BDS Suisse