"Députés suisses, héros déchus d'Israël"

27.04.2017

Categories: Attaques contre BDS, BDS-Arguments

L'article de Lema explique également que si la motion Imark  s'en prenait avant tout au mouvement BDS, assimilant ce mouvement à "des actions racistes, antisémites ou d'incitation à la haine", elle allait plus loin, puisque dans son argumentation elle "mettait aussi dans le même sac d'autres ONG, financées par partie par l'aide à la coopération suisse", dont ellequalifiait les activités de "louches" et de "suspectes".

L'article explique aussi pourquoi le texte d'origine a été remanié avant son passage au Conseil des Etats, prévu lors de la prochaine session.

Autres articles sur le sujet (site BDS)

Marche arrière pour la motion Imark

Une motion qui met en cause des droits fondamentaux

Le Parlement suisse entrave la lutte pour les drits humains en Israël/Palestine

Motion Imark: une attaque contre BDS

Retour

© BDS Suisse